Créer son profil Linkedin

Il est aujourd’hui acquis qu’avec ses 106 millions d’utilisateurs actifs par mois, LinkedIn est devenu un outil indispensable à tout professionnel en recherche d’emploi ou voulant rester alerte sur ce marché.

Principal terrain de jeu des recruteurs, il est important d’avoir son profil en ligne pour connaitre les opportunités offertes par le marché et surtout pour suivre les différentes personnes croisées au cours de sa carrière. Si on fait l’effort d’alimenter son réseau régulièrement, on tire de Linkedin de très précieuses informations pour faire les meilleurs choix de carrière sur le long terme.

Mais par où commencer ? Comment s’y prendre ? Quelles informations faut-il privilégier pour avoir l’impact le plus fort sur les recruteurs ?

Attention à tout ce qui saute aux yeux !

1 – La photo : C’est la porte d’entrée sur votre profil, et  elle détermine la première impression que le recruteur se fait de vous, elle doit être impeccable !

Choisissez une photo professionnelle (tenue correcte, fond uni, bonne luminosité). Une photo qualitative et professionnelle renforce l’attractivité de votre profil.

2 – Le Slogan : Il s’agit du titre de votre profil. Il doit être à la fois le plus précis possible, et refléter au mieux les compétences dont vous faites preuve et qui pourraient intéresser les recruteurs. Indiquez votre poste, vos domaines d’expertise et éventuellement votre entreprise actuelle.

3 – Le Résumé : Votre résumé doit être complété avec rigueur et rester synthétique. En quelques phrases ; vous devez évoquer le plus d’éléments qui font votre spécificité et qui donnent envie de vous connaître (intérêt pour une discipline particulière, expérience professionnelle originale, etc.). Ici, il faut réfléchir par mots-clefs : ils sont les témoins de vos compétences. Si vous avez  un site, un blog, ajoutez un lien vers ce dernier : il s’agit d’un très bon moyen de vous démarquer.

Soyez rigoureux dans la restitution de votre parcours !

4 – Formation et diplômes : Trop souvent, les parcours académiques n’apparaissent pas clairement. C’est pourtant un élément très important pour les recruteurs. Renseignez avec précision vos formations, avec les années correspondantes, en distinguant notamment vos formations principales des cursus secondaires (doubles diplômes, licences en parallèle d’une école, etc…). Mentionnez évidemment tout diplôme ou distinction. Pour les profils juniors, il est intéressant de parler des investissements associatifs au cours de la formation : elles peuvent faire la différence !

5 – Expériences professionnelles : L’important dans cette section est d’aller à l’essentiel. Décrivez votre parcours professionnel en insistant sur les éléments les plus pertinents en relation avec vos aspirations professionnelles. Même si vous n’avez  pas l’expérience dans un domaine dans lequel vous voudriez travailler, vous avez forcément vécu des expériences qui vous ont appris et qui  mettent en valeur des compétences utiles pour travailler dans ce domaine En revanche, il est inutile de développer excessivement des expériences qui sont peu pertinentes au regard de vos ambitions professionnelles.

Dans le récit de chacune de vos expériences, cherchez à être le plus concret possible : parlez de vos réussites, de vos accomplissements (logiciels développés, algorithmes optimisés, technologies utilisées etc.). Essayez également de chiffrer vos performances. Par exemple : l’optimisation de cet algorithme a permis d’augmenter de 5% le taux de détection des fraudes. Ces exemples concrets renforcent grandement l’impact de votre profil.

Pour muscler son profil !

6 – Les compétences et expertises : Vos compétences sont très précieuses pour un recruteur : très souvent, ils recherchent des profils faisant preuve de maîtrises techniques rares sur le marché. Il est donc utile d’être exhaustif. Pensez donc à tous les langages, logiciels, et technologies que vous maîtrisez, mais aussi à vos compétences en business, management, ou à vos compétences relationnelles. Une liste d’expertises fournie permet aussi d’augmenter le nombre de recommandations provenant de vos contacts LinkedIn. Attention cependant à rester honnête : un mensonge sur vos véritables atouts se remarque aisément et vous décrédibilisera face aux recruteurs.

7 – Recommandations : Elles peuvent s’avérer décisives pour mettre en valeur votre profil. N’hésitez pas à solliciter toutes les personnes avec lesquelles vous entretenez ou avez entretenu des rapports professionnels : collègues, mais aussi clients, partenaires, fournisseurs, prestataires, camarades de votre promotion, etc.

Si vous suivez tous ces conseils, vous devriez déjà avoir un profil complet, clair, pertinent, et donc à même de susciter la curiosité des recruteurs. Mais pour que votre profil reste efficace dans le temps, vous ne pouvez pas vous arrêter là : il vous faudra le mettre à jour en fonction de vos nouvelles expériences professionnelles, et continuer à élargir votre réseau.

Enfin dernière astuce, évitez de mettre votre mail type école ou votre mail « spam » lors de votre inscription : mieux vaut renseigner une adresse utilisée de façon à pouvoir être joignable sur le long terme !

A propos de l'auteur

Retour