Faire son CV pour les métiers de la Data

Le CV : un passeport obligatoire

Le but de votre CV est de présenter rapidement votre parcours académique et professionnel. C’est votre carte de visite auprès des RH.

Il doit présenter votre formation c’est-à-dire vos diplômes, toutes vos expériences professionnelles pertinentes et vos compétences.

Le temps accordé à la lecture d’un CV est d’environ 5 à 10 secondes. Il faut donc que les informations soient claires,  et présentées de façon à attirer l’œil. Si votre CV est trop compliqué ou mal présenté, il se retrouvera dans en dessous de la pile.

Soignez la forme

Pour commencer, votre CV doit être présenté en format PDF pour éviter les problèmes de lecture en cas d’envoi par mail.

A la lecture, le recruteur doit pouvoir identifier parfaitement les différentes sections (Formation, expériences, compétences, etc…).

Faites tenir votre CV sur une page dans la mesure du possible. Si vous cherchez un poste d’ingénieur Big Data ou d’architecte Big Data, dans ce cas, vous pouvez développer dans le détail vos missions sur une ou deux pages supplémentaires. Autrement, essayez de mettre l’essentiel sur une page et gardez de la matière pour développer durant l’entretien.

Votre CV doit permettre de saisir rapidement les informations. Si vos principales expériences ne peuvent pas être identifiées au premier coup d’œil, il y a un très certainement un problème.

Quant à l’état civil, n’oubliez pas d’indiquer votre nom, votre prénom, votre adresse, votre numéro de téléphone et votre adresse mail.

La photo : Prenez une photo d’identité professionnelle. Si vous n’en avez pas, ne vous sentez pas obligé de mettre une photo. Mieux vaut un CV sans photo qu’un CV avec une photo mal choisie.

Contrairement à ce que certains pourraient penser, un CV artistique ou extrêmement original n’est pas quelque chose de recherché en Data. Bien souvent, ils ne sont pas faits de façon optimale et ils pénalisent leur auteur car ils sont illisibles . Nous vous conseillons de privilégier la sobriété et de faire un CV simple et clair.

Les grandes catégories à développer

La formation reprend les études suivies et les diplômes obtenus durant votre scolarité. Indiquez la spécialisation suivie et les électifs en relation avec le poste demandé. Vous pouvez également mettre les MOOCS si vous en avez suivi de prestigieux. Ces formations font la différence notamment pour les expérimentés qui montreront à cette occasion leur motivation à rejoindre cet univers.

Dans la section expériences professionnelles, indiquez le poste exercé et le nom de l’entreprise. Vous devez également impérativement expliciter quels logiciels et langages de programmation vous avez utilisés.  Développez également les méthodes de Data Science que vous avez exploitées (Machine learning, Deep learning…), ainsi que les types de bases de données sur lesquelles vous avez travaillé. N’oubliez pas de dater les expériences. Essayez d’expliquer tant que possible brièvement ce que vous avez fait pendant vos missions.

Dans la partie compétences, mettez les connaissances techniques en lien avec la Data, les langages de programmation (R, Python, …) et les notions mathématiques que vous maîtrisez (ex : Machine learning); indiquez les langues que vous parlez ainsi que votre niveau dans ces langues (bilingue, courant, opérationnel, scolaire) et justifiez le quand vous le pouvez par une certification (TOEFL, TOEIC, séjours…).

Pour finir, les centres d’intérêt sont un bon moyen de donner envie aux autres de travailler avec vous. Vous pouvez y inclure vos projets personnels, les sports que vous pratiquez, d’autant plus si vous les pratiquez à haut niveau, ce qui montrera votre esprit de compétiteur !

Conseils pratiques

Allez du plus récent au plus ancien quand il s’agit de référencer vos expériences professionnelles.

Faites en sorte que le format de votre CV soit rigoureux et conforme aux standards : gardez la même police, gardez une liste de puces avec le même niveau de retrait, justifiez votre texte. Choisissez une police simple à lire (Times News Roman ou Arial) et écrivez en caractère de taille 11 minimum.

Utilisez une taille de police plus grande pour les informations principales et n’hésitez pas à les mettre en gras.

A propos de l'auteur

Retour