La lettre de motivation

Lorsque les entreprises demandent une lettre de motivation, il vaut mieux ne pas prendre cet exercice à la légère. Dans cette lettre, il faut expliquer le contexte de sa candidature et montrer l’adéquation entre les compétences que l’on a acquises et le poste que l’on  souhaite occuper.

Le recruteur passera peu de temps à lire votre lettre donc soyez clair et simple. Beaucoup de candidats essayent d’avoir un style littéraire pour leur lettre de motivation mais nous vous le déconseillons fortement. L’effet est rarement au rendez-vous et donne souvent une impression de ridicule. Privilégiez un style formel et efficace sauf à avoir de vraies facilités d’écriture.

Au niveau de la structure, une lettre de motivation se décompose en général en 3 axes : l’introduction, le corps du texte et la conclusion.

Une introduction brève et sans erreurs

En introduction, présentez-vous rapidement (parcours académique, expérience précédente) et précisez pour quel poste vous postulez. Aucune erreur n’est permise : les premières lignes  annoncent le ton de la lettre et le lecteur peut déjà se faire une opinion à partir d’elles.

Le corps de texte sert à montrer que vous êtes la personne idéale pour le poste

Le corps du texte est le moment où vous donnez plus d’informations sur votre parcours et où vous expliquez en quoi vous êtes un candidat adapté pour le poste.

Mentionnez les étapes de votre parcours qui font sens pour le poste. Les employeurs accordent de la crédibilité aux expériences les plus longues et les plus professionnalisantes : ne passez pas trop de temps à décrire un projet associatif ou un stage de 2 mois.

Vous n’êtes  pas obligé de décrire l’intégralité de votre parcours professionnel, ça c’est le rôle du CV. Mettez en avant les réalisations qui peuvent parler au recruteur.

En conclusion, réaffirmez  votre  motivation

En général, dans le dernier paragraphe, il convient de redire le plus important : vous êtes motivé pour décrocher le poste. Profitez-en pour vous démarquer des autres candidats par une expertise, une connaissance du secteur de l’entreprise, du vocabulaire spécifique à la Data …

Faire relire sa lettre augmente significativement vos chances

Dans une lettre de motivation, la forme compte autant voire plus que le fond : Faites relire votre lettre par quelqu’un d’autre à tout prix pour éviter les fautes d’orthographe et de grammaire. On insiste sur ce point parce que cela peut être éliminatoire : certains recruteurs éliminent d’office les candidats avec des lettres comprenant des fautes d’orthographe, même une ou deux !

D’ailleurs, si vous pouvez la faire relire par un opérationnel de la Data, cela serait parfait pour éviter une erreur sur le fond.

Quelques erreurs à éviter

  • Avoir des formules de phrase trop génériques
  • Envoyer la même lettre de motivation quelque soit le poste
  • Postuler à 5 postes différents chez un même employeur
  • Ne pas mettre d’en tête avec vos coordonnées et celles de votre recruteur
  • Utiliser une police trop petite et illisible
  • Avoir un seul bloc de texte : c’est trop lourd pour la lecture

A propos de l'auteur

Retour