Rechercher un poste à l’international

Les besoins en Data ne cessent d’augmenter et les opportunités sont désormais internationales. Mais le secteur de la Data possède ses spécificités qu’il est important de connaître avant de se lancer dans sa recherche. Celui qui cherche un poste à l’international dans la Data doit savoir orienter sa recherche afin d’optimiser ses chances de saisir la bonne opportunité. On vous donne quelques conseils pour y voir un peu plus clair.

Quelles destinations privilégier ?

L’univers de la Data passionne les scientifiques du monde entier et il existe partout des chercheurs et passionnés qui élaborent de nouveaux algorithmes. Cependant, l’intérêt des entreprises pour ces sujets divergent en fonction des endroits : investiguer la Data d’un point de vue professionnel est une étape que seules des entreprises établies et fortes techniquement envisagent.

On peut noter que les grands groupes ont tendance à regrouper les équipes Data dans des pôles situés dans les pays développés au sein de centres de compétence forts.  Les offres se concentrent en général en Europe, en Amérique du Nord ou en Asie.

Néanmoins, vous n’êtes pas à l’abri d’une bonne surprise et il ne faut pas se dire que c’est impossible si vous cherchez dans d’autres zones que celles que l’on a évoquées.

Où trouver les informations ?

N’hésitez pas à consulter les offres d’emploi des grands groupes français, mais aussi les offres d’emploi des cabinets de conseil en Data qui ont des bureaux à l’étranger.

Le site https://angel.co/ est un bon site afin de dénicher des offres d’emploi pour des start-ups dans le monde entier. Pour ceux qui sont doctorants, certaines entreprises américaines proposent également de travailler pour elles en tant que  post-doctorant.

Enfin il est impératif de faire jouer votre réseau ! C’est déjà important lorsque que l’on cherche un poste en France, mais quand on cherche à l’international, cela devient vital. Vous devez cibler vos anciens camarades d’école ou des alumni qui sont déjà sur place car ils seront de vrais alliés afin de vous connaitre des opportunités et connaitre le marché local.

Les communautés d’expatriés français qui ont souvent une orientation tech pourront vous donner des astuces. Contactez le maximum de personnes dans votre réseau élargi et consultez les offres que publient les chambres de commerce à l’international.

Se préparer à l’avance

Selon les pays, les façons de faire les CVs sont différentes. Pour les pays anglo-saxons, il ne s’agit pas juste de traduire son CV en anglais : mettez en avant de façon prononcée vos réalisations lors de vos différentes expériences (type d’infrastructures mises en place, méthodes de machine Learning utilisées et résultats chiffrés, …). Mettez l’accent sur les résultats obtenus.

Il existe d’autres différences culturelles en fonction des pays : nombre de pages, format, présence de références, indication des notes obtenues lors du cursus scolaire…Renseignez-vous en fonction des pays qui vous attirent.

Soyez attentif à l’agenda, prenez de l’avance dans votre recherche d’emploi. Commencez au moins 6 mois avant la date souhaitée de votre départ. Dés ce moment, pensez à activer votre réseau. Laissez-vous environ 4 mois pour réaliser les process, les premiers entretiens se déroulant souvent par téléphone ou sur Skype. Pensez à prévoir à l’avance un passage sur place pour vos derniers entretiens et arrangez vous pour les regrouper. Fixer ce séjour en avance vous poussera à prendre le temps qu’il faut pour mener à bien vos process.

Enfin, n’oubliez pas les problèmes de visa. A l’exception de l’Union Européenne, où grâce à la nationalité française les formalités sont largement simplifiées, chaque pays exige des documents différents. Encore une fois, renseignez vous en amont sur les procédures à suivre et sur les délais d’obtention d’un visa de travail pour ne pas être bloqué quand il vous faudra prendre votre poste.

Soyez certain d’être en mesure de remplir les conditions d’obtention du visa et n’hésitez pas à solliciter votre futur employeur pour qu’il vous donne toute l’aide nécessaire afin de constituer votre dossier.

Suivez ces quelques conseils et vous mettrez toutes les chances de votre côté afin de réussir votre recherche de poste à l’international.

A propos de l'auteur

Retour